MINISTERE DES DOMAINES DU CADASTRE ET DES AFFAIRES FONCIERES

Construction des propriétés administratives

Quelques 120 résidences en gestation au Mindcaf

 

Ce sera l’œuvre de Ozturk Holding, un groupe d’entreprise turc. Les protocoles d’entente y relatifs ont été signés le 10 septembre.

Le président de la République, Paul Biya, a séjourné en Turquie, au mois de mars dernier. Il y a mené des actions en direction des chefs d’entreprise locaux. C’était pour que ces derniers viennent investir au Cameroun. Les protocoles d’entente signés entre le Ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières et Ozturk Holding, le 10 septembre, constituent les premières retombées immédiates desdites actions.

En fait, ente le Ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières et Ozturk Holding, un groupe d’entreprise turc, il y a eu signature de deux protocoles d’entente. Ils ont porté, l’un sur le projet de construction des propriétés administratives, et l’autre sur le projet de construction des complexes ministériels.

Concrètement, ces projets se déclinent comme suit : la construction de 30 résidences de souveraineté pour les très hautes personnalités, la construction de 40 résidences ministérielles pour les membres du gouvernement et assimilés, la construction de 50 résidences pour les hauts responsables, la construction de 500 logements pour des cadres de l’administration, et la construction de 3 complexes ministériels ou tours multifonctionnelles.

La ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, Madame Jacqueline Koung à Béssiké, s’est voulu plus concrète au cours de la cérémonie de signature desdits protocoles d’entente. Quand et comment va se dérouler la réalisation de ces projets, a-t-elle demandé en substance : « j’attends dans les tout prochains jours de notre partenaire, le chronogramme détaillé et justifié des projets à réaliser. Document qui marquera ce jour, et qui nous servira de boussole dans le cadre de notre partenariat qui se veut gagnant-gagnant ».

Ces protocoles d’entente trouvent leur origine dans ce que le Ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, gestionnaire du patrimoine de l’Etat, fait face à d’énormes difficultés. Celles de répondre à la demande sans cesse croissante en logements administratifs, tant à usage d’habitation qu’en bureaux. Cette situation émane de la crise économique qui a frappé de plein fouet le Cameroun depuis 1990.

Le Mindcaf n’est pas la première administration publique à avoir signé des protocoles d’entente avec Ozturk Holding. Le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain attend du groupe d’entreprise turc, la construction de 10 000 logements sociaux. Le Ministère des Travaux Publics a signé un protocole d’entente avec la même entreprise pour le bitumage des routes Bertoua-Batouri-Kenzou, d’une longueur de 190 kilomètres ; la route Mora-Kolofata, ainsi que la route de désenclavement du bassin minier Sud/Est.

Les collectivités locales décentralisées s’en sont aussi mêlées, à travers la Communauté Urbaine de Yaoundé. Le mémorandum d’entente qu’elle a signé avec Ozturk Holding a porté sur la construction de 5 tours futuristes de 42 étages chacune, 2 hôtels cinq étoiles de 500 chambres, 700 logements haut standing, un centre de conférence international, et un centre des affaires. Vivement, que ces jouaux architecturaux sortent de terre.

 

Rémy Onana

Compteur de Visite

109038
Today
This Month
All days
66
4987
109038

Newsletter

Twitter Facebook linkedin

Espace Collaboratif





 
Vous êtes ici : Accueil Construction des propriétés administratives